Le Marketing de Nostalgie

Quel est le point commun entre une sucette Carambar, Captain America et Animal Crossing ? Ces trois éléments sont passés par le marketing de nostalgie. Vous le voyez souvent puisqu’il est très présent dans la consommation. Dans cet article, je vous explique les bases du marketing de nostalgie avec des exemples visuels 🙂

Qu’est-ce que c’est ?

On peut définir le Marketing de Nostalgie par différentes actions marketing ou produits qui exploitent les sentiments de nostalgie ressentis par les consommateurs. Quel que soit le projet réalisé, l’objectif est d’utiliser ce sentiment de nostalgie pour attirer les consommateurs.

Squeezie Ft McFly & Carlito : « 90 VS 2000 » (le clash des générations)

On peut notamment le retrouver dans :

  • les noms de marque
  • les produits et les collections de produits
  • la communication et la publicité
  • la décoration et les éléments décoratifs
  • les films, les séries et les clips vidéos

On retrouve également ce sentiment lorsqu’une marque implantée dans le paysage de la consommation depuis quelques décennies relance son activité après un arrête ou une édition limitée de produits phares et très appréciés du public. On parlera aussi de marketing générationnel, qui consiste à adapter les produits, les services ou les actions marketing à une génération bien précise et choisie.

Zoom sur les sucettes Carambar

Lorsqu’une marque emblématique de la confiserie revient sur le devant de la scène, les souvenirs remontent pour les consommateurs, quel que soit leur âge. Bingo ! Le marketing de la nostalgie fonctionne pour Carambar et ses sucettes.

Les objectifs

L’objectif principal du marketing de nostalgie est de s’adresser aux différentes générations, mais plus particulièrement les millenials. En effet, leur appétance pour les nouvelles technologies, les start-ups et l’ubérisation étant très marquée, ils sont aujourd’hui en quête de plus de sens lorsqu’il s’agit des marques. Ainsi, selon la génération 80-90’s, une marque ne doit pas seulement proposer ses produits.

Les attentes des millenials concernant les marques aujourd’hui sont donc :

  • l’authenticité
  • des valeurs partagées
  • le respect de l’environnement
  • de la transparence

Les marques qui utilisent le marketing de nostalgie espèrent donc un « retour aux sources ». Celui-ci permet de revenir en arrière, à l’époque où les consommateurs faisaient confiance aux valeurs et à l’authenticité des marques. Pour ce qui est des supports, les nouvelles versions permettent aussi de s’adapter aux supports : 4K et HD, nouvelles consoles de jeux, nouvelles technologies…

Le remake est le fait de reprendre une série, un film ou un jeu ayant déjà existé et de le refaire. La nouvelle version peut être identique ou modifiée, mais l’objectif est bien de refaire la même chose. En d’autres mots, il s’agit de produire une nouvelle version qui reste néanmoins proche de l’originale.

Le marketing de nostalgie a pour but de recréer une connexion émotionnelle avec les consommateurs est devenu important aujourd’hui dans un monde où l’on n’est plus forcément fidèle à une seule marque. En effet, raviver les souvenirs permet d’associer un sentiment positif qui rappelle l’expérience consommateur du passé et inciter à revenir vers une marque que l’on connaît déjà. C’est donc par des remakes que l’on voit le plus souvent le marketing de nostalgie.

Voici quelques exemples de marketing de nostalgie dans différents domaines :

Régulièrement, des remakes de films sont montés avec les mêmes acteurs. L’histoire écrite suit la première édition et les acteurs sont les mêmes. L’objectif est donc d’attirer les premiers fans et la nouvelle génération, généralement incitée à regarder puisqu’il s’agit de l’entourage.

Les films ne sont pas les seuls supports à revenir régulièrement sous forme de remake ! Découvrez ci-dessous une liste de séries qui sont revenues quelques années après la fin de la diffusion.

Pour les jeux vidéos, le remake reprend un jeu déjà développé. L’objectif est de le moderniser en reprenant le titre, les éléments fondamentaux de gameplay et le noyau de l’histoire. Cette nouvelle version a pour but d’attirer un nouveau public, mais surtout de s’adapter aux nouvelles consoles de jeu. 

Le reboot reprend l’univers d’une série, d’un film ou d’un jeu vidéo ayant déjà connu un grand succès. Il reprend les mêmes éléments de bases mais l’histoire peut complètement changer dans l’objectif de proposer de la nouveauté au public. Les réalisateurs sont donc libres d’adapter les supports de base selon leurs envies. Ce n’est d’ailleurs pas du goût de tous les fans des premières versions qui les comparent avec le reboot.

Encore une fois, c’est au cinéma que l’on trouve les premiers exemples de reboots ! Nombreux sont les films, comme vous pouvez le voir ci-dessus.

Les reboots aussi s’illustrent à la télévision et les séries à être adaptées sont nombreuses. Comme pour les remakes, les fans de première heure n’apprécient pas toujours les reboots…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s