Gérer ma petite audience sur les réseaux sociaux

J’ai une petite audience, est-ce suffisant ?

Face aux influenceurs et marques qui ont des milliers – millions ! – d’abonnés sur les réseaux sociaux, qui sommes-nous avec nos centaines abonnés ? Sommes-nous légitimes sur les réseaux sociaux ? Devons-nous traiter notre audience différemment ? Pendant longtemps, une grande audience sur les réseaux sociaux était synonyme de réussite professionnelle et personnelle. Cela n’est plus forcément vrai avec l’apparition des nano-communautés.

Petite audience, qu’est-ce que ça veut dire ?

Une petite audience, c’est assez subjectif comme information. Pensons plutôt avec des chiffres. Selon le Journal du CM (mai 2020), les nano-influenceurs ont une audience de moins de 10 000 abonnés. Au contraire des influenceurs/célébrités aux centaines de milliers d’abonnés, ces nano-influenceurs sont peu/pas connus. Ils sont donc généralement suivis par des proches, des personnes les connaissants personnellement ou connaissant leur lieu de vie, par exemple. Un lien unit cet influenceur avec ses abonnés. Et ce lien va lui permettre de tisser une confiance forte au point d’être utilisée par les marques.

J’en parle plus en détail dans mon Livre Blanc Tout Savoir sur les Partenariats : les grandes marques commencent à se détourner des influenceurs traditionnels à cause d’un manque de transparence envers leur communauté et un manque de confiance. En effet, moyennant de l’argent (la grande majorité du temps) et/ou des produits gratuits, ces influenceurs travaillent presque uniquement avec des marques. Ils sont donc plus susceptibles de donner un faux avis sur les produits ou prestations testées afin de recevoir leur dû.

Les nano-influenceurs sont ainsi plus fiables : l’influence n’est pas leur métier principal. Ils ne sont donc potentiellement pas motivés par les gains, mais plus par le plaisir de partager et la passion qui les anime. 

Télécharge mon Livre Blanc ici !

Est-ce tout de même suffisant ?

Avec la course aux likes et aux abonnés, certains utilisateurs se perdent et en oublient le plus important dans un réseau social : le côté social… Il y a donc une différence à faire entre :

– une audience importante mais peu de retours et d’interactions

– et une audience plus réduite avec des échanges plus concrets.

En d’autres termes, votre entreprise n’a pas besoin de 50 000 abonnés avec un pourcentage élevé d’utilisateurs fantômes. Une petite communauté vous permet de créer une relation de confiance avec vos abonnés et de fidéliser plus facilement cette audience. 

Un grand avantage de votre petite audience est le temps que cela va vous demander de la gérer : vous n’aurez pas 700 messages mais plutôt 10 ou 20 qui vous permettra d’ailleurs d’échanger plus longuement avec les personnes derrières les pseudos et les convertir en clients.

D’ailleurs, les créateurs et entreprises aux petites audiences fleurissent sur Instagram ! Par exemple, ma petite communauté compte environ 600 abonnés !

Alors comment gérer ma petite audience ?

Considérez votre petite audience comme étant vos amis, votre famille, des connaissances. Après tout, ce n’est pas forcément loin de la vérité 🙂 

– Parlez leur comme s’ils étaient dans la même pièce que vous. 

Instaurez une relation de confiance basée sur la transparence et le partage.

Utilisez le story-telling : racontez l’histoire de votre entreprise, les coulisses ou encore la création de vos produit.

L’objectif est d’ajouter une dimension historique (réelle ou fictive) à votre communication de manière à rassurer votre audience : vous êtes tout aussi humain qu’elle ! Le story-telling vous permet également de promouvoir vos produit ou services et d’améliorer l’image de votre marque.

Découvre les secrets de mon story-telling !

  • Mon alternance et mes cours en master
  • Les coulisses du blog
  • Mon bébé corgi, Sullie
  • Mes favoris sur les réseaux sociaux
  • Les extras (voyages, films et séries, sorties,…)

Pour aller plus loin…

Publié par Pauline-Anaïs

Alternante et passionnée par la communication, je considère la création visuelle et la rédaction d'articles comme des activités détentes. Je suis également une cuisinière (en amélioration), une yogi (débutante) et une sériphile (confirmée). ✨ Bonne lecture ! Passionnément vôtre, Pauline-Anaïs 🌿

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s